14 variétés de figues

Chaque variété de figue peut être classée en 3 catégories : rouges/violette ou noire, grise et blanche.

La Pastilière : Figue unifère(*) et précoce, elle murit au début du mois d’août. Au goût subtil, fruité, c’est une figue moyenne, sa peau fine, veloutée est violette, sa chair est rouge. Elle est juteuse, très appréciée en frais (dégustation) et en confiture.

(*) Unifère : Une seule production dans l’année – Bifère : deux productions dans l’année.

La Sultane : Figue bifère (la première production est au début du mois de juillet pour la figue fleur et une seconde a lieu fin août). C’est une figue à la peau fine et violette, sa chair est rouge, moyennement grosse. L’arbre est vigoureux et très productif. La sultane est juteuse et charnue, elle donne une très bonne confiture, parfumée, elle se déguste également en frais.

La Blanquette ou Marseillaise : figue unifère (fin août), elle est petite à la peau jaune quand elle est mure. Sa chair est rose. La blanquette est souvent utilisée comme figue séchée. L’arbre est moyennement grand et de faible développement.

 

La Grise de St Jean ou Grisette : bifère (début juillet et fin août). La figue n’est pas très grosse, à la peau grise violette très fine et à la chair brun clair. 

La Goutte d’Or : bifère (début juillet et fin août). C’est une figue assez grosse à la peau brun foncé et à la chair brun clair, juteuse. On l’appelle « Goutte d’Or » car elle a tendance à laisser tomber une goutte lorsqu’elle est mure. Elle éclate très facilement. 

La Dauphine ou Grise de Tarascon : bifère (importante production de figue fleur[1] en juillet). C’est une variété intéressante pour la précocité de ses figues fleurs de taille exceptionnelle. La Dauphine a une saveur et un arôme faible et son épiderme est veiné de violet sur des couleurs de fond très différentes : de jaune à violet foncé.

La Longue d’Août : bifère, portée par un arbre très vigoureux, cette variété présente des fruits très différents aussi bien en forme et couleur qu’en goût. Les figues fleurs sont de formes allongées. Sa peau est brune à jaune et épaisse. Sa chair est marron clair. La Longue d’Août est particulièrement résistante aux gelées hivernales. 

La Violette Dauphine : bifère (une production début juillet et une début septembre). La figue est moyenne, ronde à la peau violette. Sa chair est brun rouge. Elle éclate très facilement. 

La Madeleine des deux saisons : bifère (début juillet et fin août). Originaire du Sud-Est et de petit calibre, la Madeleine porte plusieurs robes au fil de sa croissance : du jaune verdâtre au gris clair, elle sera dorée à maturité. Sa chair est rose et juteuse. Elle a facilement tendance à éclater. L’arbre est de vigueur moyenne.

La Ronde de Bordeaux : Figue unifère, cette variété peut murir de la mi août à la mi septembre. C’est une petite figue ronde à la peau presque noire, sa chair est très rouge. Elle est ferme, au goût particulièrement prononcé et corsé. L’arbre est assez productif. La ronde de Bordeaux est peu juteuse et donne une confiture très goûteuse. 

La Petite Grise : bifère (une production en deuxième quinzaine de juillet et une autre fin août). C’est une figue très petite, sa peau est gris clair et sa chair brun clair. La petite taille de la figue décourage sa dégustation en frais. 

La Noire de Caromb : bifère (mi juillet et début septembre), sa peau est rouge foncé presque noir, la chair est rouge, elle est de forme allongée et moyennement grosse. Son goût est particulièrement corsé. 

La Dalmatie : bifère (juillet et début septembre). La figue est grosse. Sa peau fine est jaune clair quand elle est mure. Elle a tendance à craqueler. La Dalmatie est très charnue et sa chair est brun rosé. 

La Grise Ronde à chair rose : unifère (production tardive – fin septembre), la figue est moyenne, ronde, à la peau vert jaune et fine. Elle est craquelée lorsqu’elle est mure, sa chair est brun rosé. Elle est très savoureuse et goûteuse pour une figue blanche.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site